Avocat Lyon Timo RAINIO blog - Avocats Commercial Contrat Internet

Menu
Aller au contenu

Obligation de l’URSSAF d'envoyer, exclusivement à l'employeur, l'avis de contrôle de l'entreprise. Cass. civ. 2, 9 juillet 2015, n° 14-21.755.

Avocats Commercial Contrat Internet
Publié par dans Droit du travail ·
Tags: URSSAFcontroleavisentreprise
  
L'avis que l'organisme de recouvrement de l’URSSAF doit envoyer, au titre de l'article R. 243-59, alinéa 1er, du Code de la Sécurité sociale, avant d'effectuer un contrôle en application de l'article L. 243-7 du Code de la Sécurité sociale, doit être adressé exclusivement à la personne qui est tenue, en sa qualité d'employeur, aux obligations afférentes au paiement des cotisations et contributions qui font l'objet du contrôle.
                        
L’affaire :
 
L’URSSAF a effectué un contrôle dans un établissement de la société X, situé à l'adresse A
 
L'URSSAF a notifié au siège social de la société X, situé à l'adresse B, un redressement.
 
Pour contester ce redressement, la société X a saisi la juridiction prud'homale.
 
La cour d'appel de PARIS a rejeté le moyen tiré de l'irrégularité du contrôle. Elle a retenu que l'avis préalable au contrôle a été envoyé à l'adresse où la société reçoit sa correspondance et a été effectivement reçu par un représentant de celle-ci qui a signé l'avis de réception de la lettre recommandée.
 
La société a formé un pourvoi en cassation.
 
La cour de cassation a cassé l’arrêt de la cour d’appel selon le principe énoncé au visa de l'article R. 243-59 du Code de la Sécurité sociale.
 
La cour d'appel, par des motifs impropres à caractériser la qualité d'employeur du destinataire de l'avis litigieux, a privé sa décision de base légale.
 
Source : Cass. civ. 2, 9 juillet 2015, n° 14-21.755.
 



Nos Avocats vous assistent et conseillent, ainsi que votre entreprise, dans le cadre de contentieux devant la Cour d'appel de LYON, le Tribunal de Grande Instance, Le Tribunal de Commerce et le Conseil de Prud'hommes.

Nous pouvons vous proposer une convention d'honoraires ou un devis forfaitaire après présentation de votre affaire sur la page dédiée.

Les principaux domaines d'intervention du cabinet sont :
  • le droit commercial,
  • le droit du travail,
  • le droit des nouvelles technologies de l'information et de la communication,
  • et le droit civil.



Par Maître Timo RAINIO
Avocat


Avocat – Rainio - Lyon
www.avocat-rainio.com
Cabinet d’Avocats 

Date de l'article : 11 septembre 2015.



Retourner au contenu